Pourquoi ne pas manger suffisamment est mauvais


Cette semaine nous avons vu dans mon post instagram que la production excessive d'oestrogène peut nuire à la perte de poids et au bon fonctionnement de ton corps !

Dans cette newsletter, nous allons encore constater combien l'apport calorique est important pour balancer les niveaux d'oestrogène.

Si tu ne l'as pas encore vu, clique ici.


Ne faire que 2 repas dans la journée, c'est si grave que ça ?

Manger trop peu (réduire les calories trop drastiquement, n'avoir qu'un à 2 repas, avoir trop peu de glucides...) peut causer des hausses du cortisol et donc : une accumulation des graisses sur la sangle abdominale, un excès d'œstrogène et même nuire à ta thyroïde !

Dans ces cas-là, au lieu de se concentrer sur ce que nous pouvons retirer, j'aime me concentrer sur ce que nous pouvons ajouter.


Quelle stratégie adopter ?

  • Légumes : 3 à 6 tasses par jour au minimum. Ajouter des légumes verts, ainsi que des betteraves, des carottes, de l'ail, des oignons, du brocoli, du chou-fleur et des artichauts.

  • Protéines : Le foie en a besoin pour aider le corps à se désintoxiquer ! Consommer des viandes biologiques, élevées au pâturage, des œufs… ou si tu ne manges pas de viande, des légumineuses, noix et graines.

  • Bons gras : avocat, huile d'olive pressée à froid, huile de noix de coco, huile de noix de macadamia, olives, etc. Garder la glycémie équilibrée et fournir au corps le carburant dont il a besoin pour créer des hormones est la raison pour laquelle les bonnes sources de gras sont cruciales pour la santé.

Il ne s'agit certainement pas de s'affamer ou de s'imposer des privations.


Un exemple d'une journée type ?

  1. Petit-déjeuner : œufs biologiques brouillés, de la roquette et des épinards frais avec de l'huile d'olive et du vinaigre, 2 tranches de pain complet / seigle.

  2. Déjeuner : Dinde avec chou frisé et chou-fleur sautés, ½ patate douce.

  3. Dîner : Salade de quinoa accompagnée de légumes verts, grenade, pois chiche, concombres, céleri et protéines de ton choix.


Comment gérer ses quantités ?

Personnellement je ne me passe plus de la technique de la main. Comme expliqué dans le Kloss, tes mains t'accompagnent partout et sont proportionnelles à ton corps ! Voici ici un exemple pour un repas type pour une personne :

- 2 paumes de main de protéines (ci-dessous empilées l'une sur l'autre)

- 1-2 creux de main de glucides

- 2-3 tasses de légumes

- Pour les lipides on peut faire en mesurant avec son pouce mais généralement j'essaie simplement de ne pas avoir la main trop lourde ce qui correspond à environ 2 cuillères à café d'huile d'olive par repas :)

- Épices, poivre, ail séché, oignon, sauce tomate sans sucre ajouté pour agrémenter le tout !



Ultimes conseils du jour :

  • Prend le temps de manger ! D'une part pour éviter les ballonnements mais aussi pour laisser au corps le temps d'envoyer un message de satiété au cerveau

  • Observe la réaction de ton corps suite à l'ingestion de certains aliments : certains te font-ils te sentir ballonnée, plus de cellulite, de gras ? Réduis les quantités (-1 creux de main), essaie de te dépenser plus (escalier, marche, entraînements...), consomme plus de légumes.

  • En cas d'inconfort digestif récurent, acné, fatigue... des tests sanguins, de salive et urinaire peuvent te mettre sur la voie d'un déséquilibre.


694 vues